FacebookTwitterGoogle PlusGoogleLinkedInMailImprimerFavoris
Apprentissage : le projet de transformation du gouvernement
Apprentissage : le projet de transformation du gouvernement
12/02/2018

Edouard Philippe, Muriel Pénicaud, Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal ont présenté vendredi 9 février 2018 le projet de transformation de l'apprentissage, depuis l'Hôtel de Matignon. L'occasion, pour le gouvernement, d'annoncer une vingtaine de mesures qui modifient en profondeur la gouvernance du système, son financement et les règles applicables aux apprentis.

Parmi lesquelles :

  • Tous les jeunes d'au moins 18 ans en apprentissage percevront une aide de 500 € pour passer leur permis de conduire
  • L'apprentissage sera ouvert aux jeunes jusqu'à 30 ans, au lieu de 26 ans aujourd'hui
  • 15 000 jeunes en apprentissage par an pourront bénéficier du programme Erasmus de l'apprentissage
  • Les partenaires sociaux co-écriront les diplômes professionnels avec l'Etat
  • Les aides à l'embauche seront unifiées et ciblées sur les TPE et PME et les niveaux bac et pré-bac
  • La procédure d'enregistrement du contrat d'apprentissage sera réformée
  • L'embauche d'apprentis pourra se faire tout au long de l'année
  • Les CFA pourront développer rapidement et sans limite administrative les formations correspondant aux besoins en compétences des entreprises
  • La qualité des formations dispensées par les CFA sera renforcée par un système de certification.

 

Le dossier de presse sur le site du ministère du Travail
(Au sommaire : les 10 raisons pour lesquelles il faut transformer l'apprentissage / les 20 mesures / le financement de l'apprentissage / l'apprentissage dans l'enseignement supérieur / témoignages d'apprentis et de maîtres d'appretnissage / les chiffres clés).