FacebookTwitterGoogle PlusGoogleLinkedInMailImprimerFavoris
Thierry Lepaon à la Délégation interministérielle à la langue française et à la présidence de l’ANLCI
Thierry Lepaon nommé à la Délégation interministérielle à la langue française et à la présidence de l’ANLCI
16/02/2017

L'ancien patron de la CGT, Thierry Lepaon, prend la tête de la délégation interministérielle à la langue française (DILF) pour la cohésion sociale. Il a également été nommé président de l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (ANLCI) en remplacement de Marie-Thérèse Geffroy qui en assurait la présidence depuis 2012.

Thierry Lepaon avait été chargé par Matignon de rédiger un rapport de préfiguration d'une Agence de la langue française pour la cohésion sociale. Lors de la remise de son document final, le 29 novembre dernier, l'ancien Premier ministre avait décidé de créer une délégation interministérielle, placée sous l'autorité du chef du gouvernement.

La création d’un délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale s’inscrit dans une ambition, portée depuis 2012. Elle marque l’importance de la maîtrise de la langue et vise à garantir la coordination des politiques y concourant et à amplifier les moyens qui lui sont consacrés.

Le délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale apportera son concours à la définition et à la mise en œuvre des politiques favorisant l’accès de tous à la lecture, à l’écriture et à la maîtrise de la langue française, en complément des actions de formation linguistique conduites dans le cadre de la politique d’accueil et d’accompagnement des étrangers.

Il aura aussi pour mission de favoriser les partenariats entre l’Etat et les collectivités territoriales, les partenaires sociaux, les établissements publics et le secteur associatif pour la lutte contre l’illettrisme et la maîtrise de la langue française. Il devra promouvoir et soutenir des actions de prévention de l’illettrisme et en faveur de l’accès à la maîtrise de la langue française et aux savoirs de base.

Thierry Lepaon sera assisté d'un conseil d'orientation stratégique (COS) dont la composition sera fixée par arrêté du Premier ministre.

"La politique en faveur de la langue française pour la cohésion sociale" (compte-rendu du Conseil des ministres du 15 février 2017)