FacebookTwitterGoogle PlusGoogleLinkedInMailImprimerFavoris

Nouveau site !

L’actualité emploi – formation en Normandie est désormais disponible sur notre nouveau site www.profildinfo.fr.

Une offre de service complète vous y attend : newsletter, alertes d’information…

Désormais, pour nous transmettre votre actualité, utiliser la boîte à outils « Déposez une actu ! » disponible sur ce site.

 

L’équipe du Carif-Oref de Normandie

 

L'intégration des étrangers en France passe par un apprentissage renforcé du français
L'intégration des étrangers en France passe par un apprentissage renforcé du français
07/03/2018

Aurélien Taché, député du Val-d'Oise vient de remettre au Premier ministre et à Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, 72 propositions pour favoriser l'insertion sociale et professionnelle des demandeurs d'asile.

Parmi ces propositions, le rapport "72 propositions pour une politique ambitieuse d'intégration des étrangers" préconise de doubler le nombre d'heures d'apprentissage du français pour les étrangers arrivant en France à raison de 400 heures de cours.

La maîtrise de la langue est un préalable indispensable à l'insertion. L'an dernier, 54 % des entrants ont bénéficié au maximum de 200 heures de cours de français (600 heures en Allemagne). Seuls 46 % des stagiaires ont atteint le niveau A1 de maîtrise du français, considéré comme "niveau de survie". L'augmentation du nombre d'heures de cours leur permettrait d'atteindre le niveau A2, de maîtrise courante.

Aurélien Taché souhaite une insertion professionnelle "la plus précoce possible" et propose aux réfugiés" un accompagnement global, incluant notamment l'accès au logement et à l'emploi, d'une durée moyenne d'un an". Il suggère des partenariats avec les branches professionnelles, les grandes entreprises, mais aussi des reconnaissances partielles de qualifications et un accès facilité à certains métiers, notamment dans le domaine médical.